Français  Deutsch
 
Vous êtes iciAgenda / Archives / Le speed-climbing comme pratique phare de l’alpinisme contemporain

Le speed-climbing comme pratique phare de l’alpinisme contemporain

Valais en recherches
Johann Rossel, chercheur en sciences du sport (Université de Lausanne), présente les résultats de l’enquête qu’il a menée sur le speed climbing (alpinisme de vitesse), pratique connue du public à travers les figures de Ueli Steck, Dani Arnold ou encore de Killian Jornet.
Date 27.09.2018
Date de fin 27.09.2018
Heure de 17:30 à 20:00
Adresse Rue de Lausanne 45, 1950 Sion
Localité
Document lié
Dans le cadre de notre cycle RISK
Type de manifestation Conférence
Public Tout public
Organisateur Archives de l'Etat du Valais / Sion
Médiathèque Valais - Sion / Sion
Musée d'histoire du Valais / Sion
Domaines Sciences naturelles,Environnement
Contact  
  
  

Visite «flash» de l’exposition «Neige: Beauté fatale»  à 17h30 en mise-en-bouche avant la soirée «Valais en recherches» de 18h15

Cette conférence se propose d’aborder la thématique du risque à travers une forme très médiatisée de l’alpinisme durant cette dernière décennie, le speed-climbing. Sous cet anglicisme se cache l’idée d’un alpinisme où la particularité de l’ascension réside dans la vitesse, le minimalisme de l’équipement de l’alpiniste, ainsi que bien souvent, une pratique du solitaire intégral. Entre 2007 et 2018, plusieurs records de vitesse ont été battus par les suisses Ueli Steck et Dani Arnold, ainsi que par le catalan Kilian Jornet. Cervin, Eiger, Grandes Jorasses ou Everest, ces montagnes mythiques sont pour ces athlètes et leurs sponsors l’occasion de promouvoir une modernité sportive bouleversant les codes conservateurs de l’alpinisme classique. Les liens entre le risque et le speed-climbing seront analysés sous le prisme de l’histoire de l’alpinisme, des sciences des médias, de la sociologie du risque, ou bien encore des enjeux du marketing.

Sous la direction de Patrick Clastres, historien et Professeur à l’Institut des sciences du sport de l’Université de Lausanne, Johann Rossel a réalisé un mémoire de Master intitulé « Alpinisme et « speed-climbing » en Suisse dans les années 2000. Genèse, débats et médiatisation ». Ce travail a été soutenu en juin 2017. Dès cet automne 2018, Johann Rossel poursuit sa formation de maître d’éducation physique à la Haute Ecole Pédagogique Vaud.

Contact::
Imprimer le contenu de cette page Recommander cette adresse à un ami Télécharger cette page en PDF
Qui sommes-nous
© 2013 Médiathèque Valais – Powered by / boomerang